↑ Revenir à Spécialités médicales

Imprimer ce Page

Endocrinologie

Mis à jour août 2016

Nombres de poste ECN 2016 : 1

Maquette :

 

Nombres de poste ECN 2017 : 2

Maquette :
8 semestres

phase socle
Stages à réaliser
– 1 stage dans un lieu hospitalier agréé à titre principal en endocrinologie-diabétologie-nutrition et ayant une
activité orientée vers l’endocrinologie et/ou le diabète sucré
– 1 stage dans un lieu hospitalier agréé à titre principal en endocrinologie-diabétologie-nutrition et ayant une
activité orientée vers l’obésité et/ou la dénutrition
Au moins 1 de ces stages est réalisé dans un lieu avec encadrement universitaire.

puis à partir de la deuxième année
Stages de niveau II

– 2 stages dans un lieu hospitalier agréé à titre principal en endocrinologie-diabétologie-nutrition
ces stages permettent à l’étudiant d’acquérir une formation en endocrinologie/diabète et en dénutrition
– 1 stage dans un lieu hospitalier agréé à titre complémentaire en endocrinologie-diabétologie-nutrition et à titre
principal en hépato-gastro-entérologie, médecine interne et immunologie clinique, pédiatrie, médecine intensive
– réanimation, gériatrie, oncologie, médecine cardiovasculaire, neurologie, pneumologie, néphrologie, biologie
médicale, santé publique, psychiatrie, médecine nucléaire ou en gynécologie médicale.
– 1 stage libre
Au moins l’un de ces quatre stages est accompli dans un lieu sans encadrement universitaire

et la derniere année

Nombre et durée des stages de niveau III :
1 stage d’un an, ou deux stages d’un semestre lorsque l’acquisition par l’étudiant des compétences de la
spécialité le justifie, accompli soit :
– dans un lieu hospitalier avec encadrement universitaire agréé à titre principal en endocrinologie-diabétologienutrition
– sous la forme d’un stage couplé dans des lieux agréés à titre principal ou complémentaire en endocrinologiediabétologie-nutrition

Master :
Non obligatoire
DU :
non obligatoire avec la réforme

Post internat :
1 CCA tous les 2 ans, 1 assistant à Niort et La rochelle

Avantages :
Formation théorique commune réputée
Activité nutrition, consultations internes +++, staffs fréquents avec bonne participation des internes, ambiance plus familiale car petit CHU, bonne ambiance dans le service, capacité de pouvoir tourner en HdJ/HdS/hospitalisation complète

Inconvénients :
Service sur 3 étages , Un CHU sur le Poitou Charente mais possibilité de faire des échanges entre les différents chu des inter régions avant la réforme qu’on espère remettre en place.

Référents :

– Interne : Mary SOUDANI, marykrumm@yahoo.fr
– Pr Samy HADJADJ (Responsable du Grand Ouest), samy.hadjadj@univ-poitiers.fr
– Pr MARECHAUD (Chef de Service de Poitiers)

Lien Permanent pour cet article : http://www.siaimp.fr/?page_id=415